Navigation – Plan du site
Études & travaux
Entretiens

Présentation

Francis Gingras

Texte intégral

1L’Institut d’Études Médiévales de Montréal a joué un rôle crucial dans le développement des études médiévales en Amérique. Fondé à Ottawa en 1932, l’Institut d’Études Médiévales est associé à l’Université de Montréal dès 1942. Installé au Couvent des Dominicains, où il bénéficie d’une bibliothèque de plus 50.000 volumes, l’Institut assure la formation des étudiants des cycles supérieurs (maîtrise et doctorat) en « sciences médiévales » jusqu’à la fin des années 1980. Depuis, le Centre d’Études Médiévales de l’Université de Montréal a pris le relais, regroupant des professeurs rattachés à différents départements disciplinaires (histoire, littérature, philosophie, histoire de l’art) et continue à former des médiévistes et à participer activement au développement des études médiévales en Amérique du Nord.

2À l’occasion de ce numéro de Perspectives médiévales sur « Le Moyen Âge en Amérique du Nord », nous proposons la transcription de deux entretiens avec des témoins privilégiés de l’histoire de l’Institut. Le Père Benoît Lacroix, aujourd’hui centenaire, a bien connu l’Institut depuis sa fondation, en étant d’ailleurs le directeur de 1963 à 1969. Il revient sur les raisons qui peuvent expliquer le développement des études médiévales au Québec et au Canada à  partir des années 1930 et témoigne des transformations liées aux changements sociaux et institutionnels des années 1960 et 1970. Madeleine Jeay, formée à l’Institut d’études médiévales dans les années 1970 et au début des années 1980, offre une vision de l’intérieur sur la formation et le cadre particulier qu’offrait l’Institut, tout en donnant des éléments de comparaison avec l’enseignement reçu en Europe, plus précisément en France, où elle a étudié jusqu’à la licence. L’un et l’autre permettent aussi de penser l’avenir des études médiévales en Amérique et la place singulière que peut encore occuper la médiévistique dans l’institution universitaire.

3Ces entretiens ont été transcrits par Isabelle Delage-Béland.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Francis Gingras, « Présentation », Perspectives médiévales [En ligne], 37 | 2016, mis en ligne le 15 janvier 2016, consulté le 28 avril 2017. URL : http://peme.revues.org/11725

Haut de page

Auteur

Francis Gingras

Université de Montréal

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Perspectives médiévales

Haut de page