Navigation – Plan du site
État de la recherche
Comptes rendus
Ouvrages collectifs

La Lettre dans la littérature romane du Moyen Âge

Orléans, Paradigme, 2008
Michèle Gally
Référence(s) :

La Lettre dans la littérature romane du Moyen Âge, études réunies par Sylvie Lefèvre, Orléans, Paradigme, 2008.

Entrées d’index

Mots clés :

lettre

Keywords :

letter

Parole chiave :

lettera

Œuvres, personnages et lieux littéraires :

Héroïdes, Voir Dit, Tristan en prose, Miracles de Notre-Dame
Haut de page

Notes de l’auteur

Ouvrage collectif qui constitue les actes de journées d’étude à l’ENS-Paris (10 et 11 octobre 2003) qui concluaient un séminaire sur « la lettre ».

Texte intégral

1Les sept contributions, outre l’introduction par Sylvie Lefèvre, balayent un champ générique et chronologique large, depuis les pièces de chancellerie aux correspondances entre Grands Rhétoriqueurs, en passant par la traduction des Héroïdes et les lettres fictionnelles (?) du Voir Dit de Guillaume de Machaut et du Tristan en prose, ou encore celles qui concluent les Miracles de Notre-Dame de Gautier de Coincy. La majorité des études portent sur les traditions manuscrites et seule l’étude de Dominique Demartini sur le Tristan en prose est proprement littéraire – la lettre y étant analysée comme foyer et matrice de la narration romanesque autant que sa mise en abyme. L'étude d’Estelle Doudet est plus directement liée à l’histoire littéraire à la charnière du Moyen Âge et de la Renaissance humaniste – la lettre participant cette fois de la sacralisation de l’acte d’écrire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Michèle Gally, « La Lettre dans la littérature romane du Moyen Âge », Perspectives médiévales [En ligne], 33 | 2009, mis en ligne le 24 septembre 2012, consulté le 21 juillet 2017. URL : http://peme.revues.org/2805

Haut de page

Auteur

Michèle Gally

Maître de Conférences en littérature du Moyen Âge – ENS-LSH Lyon

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Perspectives médiévales

Haut de page