Navigation – Plan du site
État de la recherche
Comptes rendus
Editions & traductions

La Chanson de Guillaume

Le Livre de Poche, Librairie Générale Française, Paris, 2008
Robert Deschaux
Traduction de François Suard
Référence(s) :

La Chanson de Guillaume, texte établi, traduit et annoté par François Suard, Le Livre de Poche, Librairie Générale Française, « Lettres gothiques » 4576, Paris, 2008, 358 p.

Texte intégral

1Ce poème de 3554 vers, conservé à Londres dans un manuscrit délabré du xiie siècle, relate le conflit à rebondissements qui oppose Guillaume, de Barcelone ou d’Orange, aux envahisseurs sarrasins de Déramé.

2François Suard en propose pour « Lettres Gothiques » une nouvelle édition, après celle qu’il fit paraître en 1991 aux Classiques Garnier (voir Perspectives médiévales 20, p. 123-124). Compte est tenu des observations formulées par la critique comme des travaux parus depuis lors. La réédition n’en mérite que davantage le jugement élogieux de Gilles Roques (Revue des langues romanes, 1992, VI, p. 621) : « édition de référence […], outil parfait » pour aborder le texte d’une de nos plus émouvantes chansons de geste.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Robert Deschaux, « La Chanson de Guillaume », Perspectives médiévales [En ligne], 33 | 2009, mis en ligne le 01 septembre 2012, consulté le 27 mars 2017. URL : http://peme.revues.org/2984

Haut de page

Auteur

Robert Deschaux

Professeur émérite de littérature du Moyen Âge - Université Stendhal Grenoble III

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Perspectives médiévales

Haut de page