Navigation – Plan du site
État de la recherche
Comptes rendus
Editions & traductions

La Chanson de Walther. Waltharii poesis

ELLUG, « Moyen Âge européen », Grenoble, 2008
Robert Deschaux
Traduction de Sophie Albert, Silvère Menegaldo et Francine Mora
Référence(s) :

Waltharii poesis, texte présenté, traduit et annoté par Sophie Albert, Silvère Menegaldo et Francine Mora, ELLUG, « Moyen Âge européen », Grenoble, 2008, 166 pages.

Texte intégral

1Poème latin de 1456 hexamètres, le Waltharius, conservé par une douzaine de manuscrit, relate pour l’essentiel le combat épique opposant le héros Walter, longtemps otage d’Attila en Hongrie, à douze guerriers francs près de Strasbourg alors qu’il s’emploie avec succès, en compagnie de sa fiancée burgonde, à regagner l’Aquitaine, son pays d’origine.

2L’œuvre se rattache à la renaissance carolingienne mais soulève de multiples problèmes (date, auteur, objectif, sources) qu’expose avec clarté la riche introduction de Francine Mora. Le texte reproduit celui de l’éditeur allemand Strecker (Weimar, 1951). La traduction juxtaposée remplace avantageusement la seule traduction française qui datait de 1900. Annotation, chronologie, index des noms propres, bibliographie classée font de cette édition un instrument de travail de grande qualité.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Robert Deschaux, « La Chanson de Walther. Waltharii poesis », Perspectives médiévales [En ligne], 33 | 2009, mis en ligne le 01 septembre 2012, consulté le 28 avril 2017. URL : http://peme.revues.org/2987

Haut de page

Auteur

Robert Deschaux

Professeur émérite de littérature du Moyen Âge - Université Stendhal Grenoble III

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Perspectives médiévales

Haut de page