Navigation – Plan du site
État de la recherche
Comptes rendus
Essais

Karin Ueltschi, Histoire véridique du Père Noël, du traîneau à la hotte

Paris, Éditions Imago, 2012
Carine Giovénal
Référence(s) :

Karin Ueltschi, Histoire véridique du Père Noël, du traîneau à la hotte, Paris, Éditions Imago, 2012, 226 pages.

Entrées d’index

Mots clés :

Père Noël

Keywords :

Santa Claus

Parole chiave :

Babbo Natale

Œuvres, personnages et lieux littéraires :

Hellequin, Légende dorée

Index des médiévaux et anciens :

Jacques de Voragine, Nicolas (saint)
Haut de page

Texte intégral

1C’est avec un réel plaisir que nous retrouvons la plume de Karin Ueltschi qui, à travers cet ouvrage, nous fait profiter de ses vastes connaissances du folklore médiéval par le truchement de l’illustre, et pourtant méconnu, personnage du Père Noël.

2Une légende urbaine veut que le Père Noël soit une invention commerciale de l’Amérique du XIXe siècle, arguant pour preuve la couleur rouge de son manteau qui ferait pendant au rouge publicitaire de la marque Coca-Cola. Au fil d’une étude méthodique et très documentée, Karin Ueltschi démontre que ses origines sont bien moins profanes et bien plus lointaines : « Qu’il s’appelle Saint Nick, Father Christmas, Weihnachtsmann, Julemanden ou Julenissen, Pai Natal ou encore Babbo Natale, qu’il soit gros ou tout petit, il nous vient du Moyen Âge, qui le tient de plus loin et de plus profond — ou de plus haut — encore. Il vient de l’ailleurs, là où s’ancrent les grandes prémonitions de l’homme, d’un pays sacré ou mythique » (p. 85).

3Le Père Noël, dans notre imaginaire collectif, c’est d’abord une constellation d’éléments à première vue hétéroclites : un long manteau rouge ou vert, un attelage aérien, un traîneau, une hotte ou un sac, des chaussons, et surtout une période particulière, celle des derniers jours de l’année et des nuits les plus longues, les Douze Jours entre Noël et l’Épiphanie. Mais bien avant la Nativité, ce personnage qui vient distribuer des présents se rattache au fond mythologique indo-européen qui avait déjà fait de ce laps de temps une charnière entre monde humain et monde féerique pour les Celtes, entre passé et futur chez les Romains. Lutin bienfaisant ou père Fouettard, le Père Noël se révèle avatar du dieu bifrons Janus, du saint Nicolas sauveur d’enfants de La Légende dorée de Jacques de Voragine, ou encore d’Hellequin qui, en tête de sa mesnie chevauchant des bêtes volantes, vient s’emparer des âmes égarées. À travers les sept chapitres de son ouvrage, Karin Ueltschi explore donc les plus célèbres mythes de la culture antique et médiévale de l’Occident ; chaque chapitre se consacre à un élément-clé du personnage, accessoire ou attribut qui se sont agrégés pour former le Père Noël de notre culture populaire. Clochettes qui résonnent dans la nuit, barbe et capuche dissimulant les traditionnels messagers de l’au-delà ou les dieux venus visiter les mortels, sapin décoré qui prend ses racines au frêne sacré des Saxons — l’Irminsul —, ou encore l’origine même du terme Noël qui porte en lui l’aspect protéiforme de ce personnage : faut-il en rattacher l’étymologie à Natalis Dies, le « Jour de la Natavité », et relier le père Noël à la mythologie chrétienne ? Ou la racine est-elle Novis Helios, le « Nouveau Soleil » que les Romains célébraient à la même période ? Sans doute aux deux, et à d’autres influences encore dont les strates se sont superposées à travers les siècles, au gré des contes et des croyances. Dans cet ouvrage, le Père Noël devient le guide psychopompe qui nous ramène aux passionnantes sources de notre imaginaire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Carine Giovénal, « Karin Ueltschi, Histoire véridique du Père Noël, du traîneau à la hotte », Perspectives médiévales [En ligne], 35 | 2014, mis en ligne le 30 janvier 2014, consulté le 18 novembre 2017. URL : http://peme.revues.org/5146

Haut de page

Auteur

Carine Giovénal

Docteur de l’université d’Aix-Marseille

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Perspectives médiévales

Haut de page